TETAUD Augustin Christophe Constant Léon

    Etat civil

    NomTETAUD
    PrénomsAugustin Christophe Constant Léon
    Date de naissance09/09/1895
    Ville de naissanceChauché au hameau La Limouzinière
    Dpt de naissanceVENDÉE
    Pays de naissanceFRANCE
    PèreTETAUD Jean Jacques
    MèrePAPIN Pascaline Marie
    Résidence de départChauché
    Département de départVENDÉE
    Pays de départFRANCE

    Informations militaires

    Classe1915
    Matricule recrutement334
    Bureau de recrutementLa Roche-sur-Yon
    Département de recrutementVENDÉE
    Pays de recrutementFRANCE
    Régiment mobilisation23e Régiment d'Infanterie Coloniale (23e R.I.C.)
    Matricule au corps 16940
    GradeSoldat 2e Classe
    Dernier régiment42e Régiment d'Infanterie Coloniale (42e R.I.C.)
    Matricule au corps 26940
    GradeCaporal

    Décès

    Date du décès11/05/1917
    Lieu du décèscombat des Pitons Rocheux
    Lieu du décès (suite)Boucle de la Cerna
    DépartementAUTRE
    PaysRépublique de La Macédoine du Nord (ex Serbie)
    SépultureDisparu
    CirconstancesTué à l'ennemi
    Département TribunalAUTRE
    Date transcription jugement01/02/1918
    Ville transcription jugementChauché
    Département transcription jugementVENDÉE
    Pays transcription jugementFRANCE

    Informations complémentaires

    Signalement : cheveux châtains, yeux marron clair, front fuyant, nez rectiligne, visage long, taille 1,53 M ; Profession : cultivateur ; Célibataire ; Inscrit sous le n° 131 de la liste du canton de Saint-Fulgent (Vendée) ; Incorporé au 23e Régiment d'Infanterie Coloniale (23e R.I.C.) à compter du 16 décembre 1914, arrivé au corps ledit jour, matricule n° 6940, Soldat 2e Classe ; Passé au 5e Régiment Mixte de Marche (15e R.M.M.) le 07 mai 1915, arrivé au corps ledit jour, matricule n° 6940, Soldat 2e Classe ; Parti en Orient ; Passé au 42e Régiment d'Infanterie Coloniale (42e R.I.C.) le 14 juin 1915, arrivé au corps ledit jour, matricule n° 6940, Soldat 2e Classe ; Nommé Caporal ; Tué à l'ennemi le 11 mai 1917 au combat de Pitons Rocheux (Serbie), avis ministériel E. P. 3699 du 25 juin 1917 ; Rayé des contrôles du corps le 12 mai 1917 ; Citation, Décoration : Cité à l'ordre du régiment n° 168 du 15 octobre 1915 "Aux combats du 25 septembre est allé spontanément en plein jour et sous un feu violent de mitrailleuses relever des blessés tombés en avant de la tranchée". Croix de guerre avec étoile de bronze (source : fiche matricule, Archives de Vendée) ; Acte de décès de Augustin Christophe Constant Léon TETAUD, Caporal, 22e Compagnie, Mort pour la France aux pitons Rocheux, Boucle de la Cerna (République de Macédoine du Nord - ex Serbie) le 11 mai 1917 à huit heures trente minutes sur le champ de bataille. Conformément à l'article 77 du Code civil, nous nous sommes transporté auprès de la personne décédée et assuré de la réalité du décès. Dressé le 24 mai 1917 à neuf heures cinquante minutes étant à Cégel (République de Macédoine du Nord - ex Serbie), par moi, SIMONE Edouard, Lieutenant, Officier de l'Etat civil, sur la déclaration de SEGUALA Joseph, Caporal, et CHEVALLIER Alphonse, Soldat 2e Classe, témoins qui ont signé avec moi après lecture. Transcrit dans les registres d'Etat civil de la mairie de Chauché (Vendée) le 01 février 1918 (source : acte de décès, Archives de Vendée) ; Il n'a pas de fiche sur le site de la Croix Rouge Internationale, prisonnier de guerre ; Il n'a pas de Sépulture de guerre sur Mémoire des Hommes ; Si une information vient confirmer qu'il a été rapatrié dans le caveau familial ou qu'une Sépulture militaire existe, alors sa fiche sera supprimée ; Dans le JMO du 42e Régiment d'Infanterie Coloniale (42e R.I.C.), les faits des opérations du 11 mai 1917 sont relatés avec le nombre des pertes (SHDGR_26_N_867_3 vue 28, source Mémoire des Hommes) ; Dans l'historique du régiment est inscrite la liste nominative des tués à l'ennemi (source : Gallica - BnF) ; Le 18 avril 1917, 8 soldats du 42e Régiment d'Infanterie Coloniale (42e R.I.C.) sont Morts pour la France et aucun n'a une Sépulture de guerre (source Mémoire des Hommes)