PRUDHOMME Jules René Adolphe

    Etat civil

    NomPRUDHOMME
    PrénomsJules René Adolphe
    Date de naissance25/09/1892
    Ville de naissanceFleury-les-Aubrais
    Dpt de naissanceLOIRET
    Pays de naissanceFRANCE
    PèrePRUDHOMME Gustave Alexandre Jules
    MèreMEUNIER Joséphine Louise
    Résidence de départOrléans
    Département de départLOIRET
    Pays de départFRANCE

    Informations militaires

    Classe1912
    Matricule recrutement866
    Bureau de recrutementOrléans
    Département de recrutementLOIRET
    Pays de recrutementFRANCE
    Régiment mobilisation131e Régiment d'Infanterie (131e R.I.)
    Matricule au corps 14803
    GradeSoldat 1ère Classe
    Dernier régiment131e Régiment d'Infanterie (131e R.I.)
    Matricule au corps 24803
    GradeSoldat 1ère Classe

    Décès

    Date du décès09/06/1918
    Lieu du décèsGury
    Lieu du décès (suite)combats de l'Oise
    DépartementOISE
    PaysFRANCE
    SépultureDisparu
    CirconstancesTué à l'ennemi
    Date du jugement28/03/1922
    TribunalOrléans
    Département TribunalLOIRET
    Pays TribunalFRANCE
    Date transcription jugement04/04/1922
    Ville transcription jugementOrléans
    Département transcription jugementLOIRET
    Pays transcription jugementFRANCE

    Informations complémentaires

    Cheveux châtains, sourcils, yeux jaunes clairs, front moyen vertical, nez rectiligne long, bouche, menton, visage large, taille 1,63 M ; Profession : domestique ; Tuteur à Saint-Ay (Loiret) ; Inscrit sous le n° 63 de la liste du canton de Meung-sur-Loire (Loiret) ; Domicilié au 1 rue Basse d'Ingré à Orléans (Loiret) ; Passé 1ère Classe le 20 mai 1916 ; Tué à l'ennemi, avis du Ministère n° E.P. bis 23924 C du 4 juillet 1918 (source fiche matricule) ; Pas de sépulture de guerre sur Mémoire des Hommes ; Dans le JMO du 131e Régiment d'Infanterie (131e R.I.), au 9 juin 1918, aucun signalement de pertes n'est signalé, mais un rapport du Lieutenant Colonel BEURTON, Commandant ce régiment, du 26 juillet 1918 donne les pertes du 09 au 14 juin 1918 (source SHD GR 26 N 687/14 vue 53) ; Dans "Historique du 131e Régiment d'Infanterie (131e R.I.), source B.D.I.C., transcription intégrale par P. CHAGNOUX - 2015, son nom est cité dans la liste des tués (page 50) ; 3 citations : 1 - Cité à l'Ordre du régiment n° 132 du 20 octobre 1916 "Coureur plein d'entrain et d'allant, toujours prêt à remplir les missions les plus périlleuses, a assuré en toutes circonstances la liaison sous les bombardements les plus violents au front depuis le début de la campagne" ; 2 - Cité à l'Ordre du régiment n° 173 du 01 décembre 1917 "Courageux cycliste, à l'attaque du 21 novembre 1917, s'est acquitté avec promptitude et crânerie de toutes les missions de liaison qui lui ont été confiées" ; 3 - Cité à l'Ordre du régiment n°40 du 5 avril 1918 "Agent de liaison d'un dévouement absolu. le 23 mars 1918, porteur d'un ordre pour son chef de bataillon, n'a pas hésité à traverser un terrain violemment battu par les tirs de mitrailleuses pour accomplir sa mission. Déjà deux fois cité à l'ordre" ; Décoration : Croix de guerre avec 3 étoiles de bronze ; Blessure : pieds gelés le 20 février 1915 à Bolante (plateau de Bolante - Verdun - Meuse)