CARTRON Pierre Jean Joseph

    Etat civil

    NomCARTRON
    PrénomsPierre Jean Joseph
    Date de naissance18/01/1891
    Ville de naissanceVendrennes au hameau de La Guierche
    Dpt de naissanceVENDÉE
    Pays de naissanceFRANCE
    PèreCARTRON Pierre Ferdinand Augustin
    MèreCOSSAS Marie Emélie Jeanne
    Résidence de départSaint-André-Goule-d'Oie
    Département de départVENDÉE
    Pays de départFRANCE

    Informations militaires

    Classe1911
    Matricule recrutement241
    Bureau de recrutementLa Roche-sur-Yon
    Département de recrutementVENDÉE
    Pays de recrutementFRANCE
    Régiment mobilisation137e Régiment d'Infanterie (137e R.I.)
    Matricule au corps 13907
    GradeSoldat 2e Classe
    Dernier régiment137e Régiment d'Infanterie (137e R.I.)
    Matricule au corps 23907
    GradeSoldat 2e Classe

    Décès

    Date du décès22/08/1914
    Lieu du décèsMaissin
    Lieu du décès (suite)Province de Luxembourg
    DépartementAUTRE
    PaysBELGIQUE
    SépultureDisparu
    CirconstancesTué à l'ennemi
    Date du jugement13/04/1920
    TribunalLa Roche-sur-Yon
    Département TribunalVENDÉE
    Pays TribunalFRANCE
    Date transcription jugement20/05/1920
    Ville transcription jugementSaint-André-Goule-d'Oie
    Département transcription jugementVENDÉE
    Pays transcription jugementFRANCE

    Informations complémentaires

    Attention : Sur Mémoire des Hommes, deux sur la fiche indexée, la date de décès est le 22 août 1914 et le numéro de matricule au recrutement est 241 ; Signalement : cheveux châtains, sourcils, yeux bleu foncé, front vertical et moyen, nez moyen, bouche, menton, visage plein, taille 1,58 M ; Profession : domestique ; Inscrit sous le n° 35 de tirage dans le canton de Saint-Fulgent (Vendée) ; Soutien de famille Art. 22 (décision du 03 septembre 1912) ; Incorporé au 137e Régiment d'Infanterie (137e R.I.) à compter du 10 octobre 1912, arrivé au corps ledit jour, matricule n° 3907, soldat de 2e Classe ; Tué à l'ennemi le 22 août 1914 à Maissin (Belgique), avis ministériel du 27 octobre 1914 ; Décès fixé au 22 août 1914 par jugement déclaratif de décès rendu le 13 avril 1920 par le tribunal civil de La Roche-sur-Yon (Vendée) et transcrit sur les registres de l'état civil de la mairie de Saint-André-Goule-d'Oie (Vendée) le 21 mai 1920 (source : fiche matricule) ; Il n'a pas de Sépulture de guerre sur Mémoire des Hommes ; Si une information vient confirmer qu'il a été rapatrié dans le caveau familial, alors sa fiche sera supprimée ; Le J.M.O. du 137e R.I. décrit les faits de la journée du 22 août 1914 avec les pertes des hommes de troupe pour le combat de la nuit du 21 au 22 août, 15 soldats tués, 110 blessés, 23 disparus (SHD_GR_26_N_690_1 vues 6 à 10) ; Le 22 août 1914, 43 soldats du 137e Régiment d'Infanterie (137e R.I.) sont Morts pour la France et 5 (dont 2 inconnus) ont une Sépulture de guerre (source Mémoire des Hommes) ; Célibataire