BESNARD Eugène Louis Auguste

    Etat civil

    NomBESNARD
    PrénomsEugène Louis Auguste
    Date de naissance02/12/1878
    Ville de naissanceGrandchamp
    Dpt de naissanceSARTHE
    Pays de naissanceFRANCE
    PèreBESNARD Auguste
    MèreBLAVETTE Anne Florence
    Résidence de départDoucelles
    Département de départSARTHE
    Pays de départFRANCE

    Informations militaires

    Classe1898
    Matricule recrutement698
    Bureau de recrutementMamers
    Département de recrutementSARTHE
    Pays de recrutementFRANCE
    Régiment mobilisation27e Régiment d'Infanterie Territorial (27e R.I.T.)
    Matricule au corps 11789
    GradeSoldat 2e Classe
    Dernier régiment207e Régiment d'Infanterie (207e R.I.)
    Matricule au corps 25650
    GradeSoldat 2e Classe

    Décès

    Date du décès04/08/1916
    Lieu du décèsFleury
    Lieu du décès (suite)Fleury-devant-Douaumont
    DépartementMEUSE
    PaysFRANCE
    SépultureDisparu
    CirconstancesTué à l'ennemi
    Date du jugement26/04/1921
    TribunalMamers
    Département TribunalSARTHE
    Pays TribunalFRANCE
    Date transcription jugement09/05/1921
    Ville transcription jugementDoucelles
    Département transcription jugementSARTHE
    Pays transcription jugementFRANCE

    Informations complémentaires

    Cheveux châtains, sourcils châtains, yeux gris, front ordinaire, nez moyen, bouche moyenne, menton rond, visage ovale, taille 1,59 M ; Profession : cultivateur ; N° 75 de tirage dans le canton de Beaumont (Sarthe) ; Dispensé art. 21 : aîné de sept enfants ; Affecté au 27e Régiment d'Infanterie Territorial, arrivé au Corps le 4 août 1914 ; Passé au 207e Régiment d'Infanterie le 1er décembre 1915 - note de la 33e Division du 27 novembre 1915 N° 11749 ; Disparu, avis officiel G.R. 5254 du 19 septembre 1916 (source fiche matricule) ; Pas de sépulture de guerre sur Mémoire des Hommes ; Dans le JMO du régiment (SHD GR 26 N 714/8 en vue 18, feuillet 15, il est inscrit dans la liste des pertes de la 18e Compagnie. Ce jour du 4 août 1916, sont répertoriés 19 tués, 61 blessés et 340 disparus (Mémoire des Hommes) ; Marié avec Léonie Marie JAUNEAU à Doucelles (Sarthe) le 1er décembre 1900, 1 enfant