CHARPENTIER Marcel Octave Maixent Elie

    Etat civil

    NomCHARPENTIER
    PrénomsMarcel Octave Maixent Elie
    Date de naissance17/05/1895
    Ville de naissanceSaint-André-Goule-d'Oie
    Dpt de naissanceVENDÉE
    Pays de naissanceFRANCE
    PèreCHARPENTIER Louis Elie Augustin
    MèreSEILLER Marie Monique Elise
    Résidence de départSaint-André-Goule-d'Oie
    Département de départVENDÉE
    Pays de départFRANCE

    Informations militaires

    Classe1915
    Matricule recrutement241
    Bureau de recrutementLa Roche-sur-Yon
    Département de recrutementVENDÉE
    Pays de recrutementFRANCE
    Régiment mobilisation118e Régiment d'Infanterie (118e R.I.)
    Matricule au corps 16704
    GradeSoldat 2e Classe
    Dernier régiment113e Régiment d'Infanterie (113e R.I.)
    Matricule au corps 214802
    GradeSoldat 2e Classe

    Décès

    Date du décès18/05/1917
    Lieu du décèsBois des Boches - commune de La Ville-au-Bois
    Lieu du décès (suite)Pontavert
    DépartementAISNE
    PaysFRANCE
    SépultureDisparu
    CirconstancesTué à l'ennemi par éclat d'obus
    Département TribunalAUTRE
    Date transcription jugement20/09/1917
    Ville transcription jugementSaint-André-Goule-d'Oie
    Département transcription jugementVENDÉE
    Pays transcription jugementFRANCE

    Informations complémentaires

    Signalement : cheveux châtains, sourcils, yeux marron clair, front fuyant, nez rectiligne, bouche, menton, visage long, taille 1,63 M ; Profession : cultivateur ; Inscrit sous le n° 38 de la liste du canton de Saint-Fulgent (Vendée) ; Incorporé au 118e Régiment d'Infanterie (118e R.I.) à compter du 15 décembre 1914, arrivé au corps ledit jour, matricule n° 6704, soldat 2e Classe ; Passé au 402e Régiment d'Infanterie (402e R.I.) le 12 mai 1915, arrivé au corps ledit jour, matricule n° 186, soldat 2e Classe ; Passé au 131e Régiment d'Infanterie (131e R.I.) le 01 avril 1916, arrivé au corps ledit jour, matricule n° 15363, soldat 2e Classe ; Parti aux armées ; Evacué malade le 14 septembre 1916 ; Aux armées le 09 février 1917 ; Passé au 113e Régiment d'Infanterie (113e R.I.) le 12 février 1917, arrivé au corps ledit jour, matricule n° 14802, soldat 2e Classe ; Passé dans la réserve se l'armée active le 15 décembre 1917 ; Maintenu sous les drapeaux en vertu du décret de mobilisation générale du 1er août 1914 ; Tué par éclat d'obus le 18 mai 1917 à Pontavert (Juvincourt) (Aisne), avis ministériel T. P. bis n° 3326 du 07 juin 1917 ; Inhumé cimetière militaire S. du bois Marteau, commune de Pontavert (Aisne), avis n° 14131 A. D. G. (source : fiche matricule) ; Acte de décès de Marcel Octave CHARPENTIER, "Mort pour la France" le 18 mai 1917 à onze heures au Bois des Boches commune de La Ville-au-Bois (Aisne), dressé le 01 juillet 1917 à neuf heures par l'officier de l'état civil Simon Paul MARCHE, lieutenant, sur la déclaration de Jean BLANCHET, soldat, et de Armand CALMELS, soldat. Acte transcrit sur les registres de l'état civil de la mairie de Saint-André-Goule-d'Oie (Vendée) le 20 septembre 1917 (source : Archives de Vendée) ; Il n'a pas de Sépulture de guerre sur Mémoire des Hommes ; Si une information vient confirmer qu'il a été rapatrié dans le caveau familial ou qu'une Sépulture militaire existe, alors sa fiche sera supprimée ; Dans le JMO du 113e Régiment d'Infanterie (113e R.I.), la journée du 18 mai 1917 : "Situation sans changement. Rien à signaler". Les pertes 5 tués, 14 blessés. La promotion de 4 militaires (SHDGR_26_N_681_7 vue 30, Mémoire des Hommes) ; Le 18 mai 1917, 5 soldats du 113e Régiment d'Infanterie (113e R.I.) Morts pour la France et 4 ont une Sépulture de guerre (source Mémoire des Hommes) ; Célibataire